Sélectionner une page

Lorsque la relation est en péril, la thérapie de couple peut être la solution. Qu’il s’agisse d’une infidélité, d’une mauvaise communication ou d’un manque de confiance, l’objectif reste le même : écouter activement et renouer le dialogue dans le couple. Pour cela, une thérapie de couple peut être bénéfique à plusieurs égards.

Qu’est-ce qu’une thérapie de couple ?

La thérapie de couple n’a pas pour seul objectif de maintenir les couples ensemble ; elle peut plutôt les aider à trouver une solution pacifique dans les moments de détresse. En aidant les deux partenaires à réduire leurs émotions négatives et leur mécontentement, la thérapie de couple apportera plus de tranquillité pendant le processus de séparation.

Lorsque la communication d’un couple est devenue si tendue qu’ils ne peuvent plus se comprendre, la thérapie peut être le seul moyen de sauver leur relation. La présence d’un tiers objectif – le thérapeute médiateur – est souvent nécessaire pour que les deux parties puissent exprimer leurs émotions dans le calme et le respect.

C’est ce spécialiste qui les guide vers la compréhension mutuelle afin de continuer à évoluer en tant que partenaires.

Sonia Ciotta, psychologue de couple à Genève (www.psychotherapeutegeneve.ch), souligne combien l’atmosphère du bureau est réconfortante et sécurisante : « Les patients viennent pour partager leurs pensées, leurs besoins et leurs critiques. En d’autres termes, Ils parlent franchement, en se disant ce qu’ils ont sur le coeur, parfois depuis des années. » Le partage des maux, les reproches et les tentatives de réconciliation sont au coeur des consultations.

A lire également :  Qu'est ce que la Naturopathie holistique ?

Cela permet d’évoquer des sujets que l’on n’ose pas sinon aborder chez soi, au quotidien, en face à face, par exemple un manque de désir sexuel ». Le thérapeute doit instaurer des règles qui seront les fondations d’une nouvelle stabilité dans le couple. Son objectif est de faire parler les conjoints, faire ressortir les non-dits et les rancœurs. Il est là en quelque sorte pour arbitrer l’échange.

Nombreux sont les couples en difficulté

Lorsque le couple est en difficulté – qu’il s’agisse d’un malentendu mutuel, d’un conflit verbal ou de silences – une thérapie de couple est recommandée pour aider à rétablir l’harmonie et le bien-être des deux partenaires. Une discorde prolongée peut créer un climat de souffrance qu’aucune personne ne devrait avoir à endurer seule.

Dans le cas où le couple a du mal à communiquer à la suite d’un événement traumatisant ou profondément personnel, comme une infidélité, une maladie, une fausse couche ou la mort d’un enfant, il ne faut pas attendre pour consulter un psychologue ou un psychothérapeute au sujet d’une thérapie de couple.

Le couple pourra ainsi éviter que leur relation n’atteigne un point irréparable. La thérapie de couple est conçue exactement pour ce type de scénario : parler ensemble afin de guérir de circonstances difficiles.

séparation thérapeute couple

Comment se déroule une thérapie de couple ?

Au cours d’une thérapie de couple, un psychologue ou un psychiatre peut proposer toute une série d’exercices et d’activités – des jeux de rôle aux définitions individuelles du partenariat. En outre, il est fort probable qu’il fournisse aux couples des tâches à exécuter dans leur vie quotidienne.

A lire également :  Tout pour savoir comment devenir hypnotiseur

A lire aussi : « Tu ne m’aimes plus ? » : thérapie de couple, les mots qui font avancer.

L’objectif principal est que les partenaires acquièrent de nouvelles perspectives l’un sur l’autre et apprennent à communiquer efficacement grâce aux diverses thérapies proposées tout au long de la session.

Pour commencer, il est essentiel de faire la distinction entre un conseiller conjugal et un thérapeute de couple. Un conseiller conjugal fonctionnera davantage comme un conseiller en vous fournissant des techniques pour améliorer votre relation au quotidien. En revanche, un thérapeute de couple se concentre sur les problèmes plus profonds qui provoquent des frictions au sein du foyer.

Il est donc préférable d’opter pour un thérapeute qui connaît bien la thérapie de couple, car ce domaine exige une formation spécialisée. Il peut également être bénéfique de rechercher des professionnels qui sont en outre accrédités en tant que sexologues, car des questions intimes seront probablement abordées au cours des séances.

Même si l’issue est une séparation, il est essentiel que les deux parties s’y conforment. Pour cela, il faut être attentif, c’est-à-dire être capable d’écouter et de s’exprimer dans la même mesure. On peut trouver d’innombrables avis d’experts qui vous diront combien la préparation et le dévouement total sont importants dans le cadre d’une thérapie de couple.

Il ne faut pas oublier pas d’assumer sa responsabilité lors des problèmes relationnels dès le début du processus, et être prêt à se remettre en question.

Si l’un des deux partenaires n’a pas le cœur à l’ouvrage dès le départ, il est inutile de continuer ! Il est tout aussi important d’être honnête avec le psychologue ou le psychiatre qui vous accompagnera tout au long de la thérapie de couple ; toute tromperie peut entraver les progrès potentiels.

A lire également :  Découvrir ce qu'est l'hypnose spirituelle : quelques notions

Pourquoi envisager une thérapie de couple ?

Quelles peuvent-être les raisons pour lesquelles les gens font appel à une thérapeute de couple ? Bien que les raisons qui poussent les couples à suivre une thérapie puissent être très diverses, certaines sont particulièrement récurrentes.

La vie en famille recomposée peut présenter des défis uniques, qu’il s’agisse de désaccords sur les enfants ou de difficultés de communication dues aux différences culturelles. Les problèmes sexuels et le ressentiment causés par la distance peuvent également survenir. Pour aggraver les choses, les conflits en cours restent souvent non résolus si l’on n’utilise pas des techniques de communication efficaces.

Comme vous pourriez vous en douter, il n’est pas recommandé de démarrer une thérapie de couple en cas de violences conjugales. La personne violente a besoin d’avoir recours à un suivi individuel.